Les lacs d'Hanoï

1. Lac Hoàn Kieēm 

Des Insectes non identifiés mais pas trop agressifs pour l’instant, de la moiteur, une très forte odeur de jasmin, de la musique, un homme qui s’entraîne au golf avec des volants de badminton au milieu des promeneurs, voici mon paysage à la tombée de la nuit… Je suis à Hanoï au bord du premier des cent-onze lacs de la ville : le lac Hoàn Kiém…

Oh surprise, mon guide « Lonely planet » le connaît : 

« Selon la légende, le Ciel au milieu du XVème siècle, aurait donné à l’empereur Ly Thai Tô une épée magique qu’il aurait utilisée pour bouter les Chinois hors du Vietnam. Alors qu’il se promenait sur le lac, une fois la paix revenue, une tortue d’or géante sortit de l’eau, s’empara de l’arme et disparut dans les profondeurs. L’animal ayant rendu l’épée à ses propriétaires divins, le lac fut baptisé Hoàn Kieēm (Lac de l’Épée restituée). »

Vous me connaissez, vous savez comme j’aime les histoires, alors j’essaierai de vous raconter toutes les légendes des lacs que je découvrirai. Heureusement le tour à pied n’est pas aussi long que celui du Léman ou du lac Majeur. 

Malgré le tourbillon émotif que provoque un tel voyage, la fatigue, le décalage horaire, la collection de « 1ère fois » ou de moments de découragements qu’il faut cumuler avant d’espérer avoir une nouvelle routine, je crois bien que je vais aimer cette ville chaotique capable d’offrir de tels havres de paix…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s