Plume d’Europe

Plume d’Europe (2017) : cinq récits qui proposent un survol de l’Europe, un voyage sur les ailes des voyageurs, des regards d’en bas ou des visions d’en haut, sans vraiment s’attarder sur les curiosités touristiques. Quand on aime partir, on a la curiosité de l’autre, la joie des bonheurs simples et l’envie de raconter, de partager ses images. La plume permet de voler et d’écrire, elle a la légèreté de la liberté. Ici ou ailleurs, le voyage permet de déceler les grands espaces qui nous composent et de réparer parfois nos douleurs intérieures. Plume d’Europe

 

golconde1
Golconda, 1953 by Rene Magritte

(…) L’image sera peut-être joyeuse, je les vois déjà sur l’écran de mes  pensées : les Dupond D, ou Dupont T, descendent bien gentiment le long des façades grises, j’aperçois leur ombre se dessiner sur les murs et sur les toits, c’est joliment joli. Aucune hâte, les personnages sont sobres, je dirais même plus, les personnages sont flegmatiques, un flegme tout anglais, le chapeau melon vissé sur la tête, la cravate alignée au centre. (Extrait de Plume d’Europe, Anne-Lise Ravey)