Blog

Français

Le château d’eau de l’Europe

J’ai envie de parler de l’EAU cette semaine, peut-être parce qu’au Tessin les pluies se font rares ces derniers temps. Malgré cela, les rivières continuent de couler vers le lac Majeur. C’est une chance de vivre dans le pays que l’on surnomme le château d’eau de l’Europe. Le Rhône et le Rhin naissent en terre helvétique, l’un va vers le sud, l’autre vers le nord. Quand on l’écoute, l’eau nous raconte son voyage…

Comme les ruisseaux et les plantes, les âmes ont besoin de la pluie, mais d’une autre sorte : l’espoir, la foi, la raison de vivre. Sinon, même si le corps continue à vivre, l’âme dépérit.

Paulo Coelho

Eau 9

Français

Celui qui laboure le champ le mange

Savoir préparer la terre avant de vouloir semer ou récolter, attendre, faire confiance à la nature pour tout recommencer, creuser et laisser respirer, inviter la terre au repos… Je me demande si le monde d’aujourd’hui n’aura pas à y gagner d’observer d’un peu plus près les sillons du labourage.

Contempler, c’est labourer ; penser, c’est agir. Les bras croisés travaillent, les mains jointes font.

Victor Hugo

Labour
Labour à quatre avec un joug de garrot, de Rudolf Koller (1868)
Italiano

Arare

Quando ero bambina, c’era un lavoro che adoravo osservare: l’aratura. Trovavo magico quella terra nuova che appariva in superficie. Arare è un’arte, un respiro profondo che si dà alla terra, una pausa dopo un lungo lavoro, una promessa di futuro.

Anche per il pensiero c’è un tempo per arare e un tempo per mietere.

Ludwig Wittgenstein

Labour 3

Français

Terre

Et si on parlait de la TERRE ? Non de notre planète, mais de l’un des éléments avec lequel tout commença. Quand j’étais enfant, j’adorais jouer avec de la “papotche”. Il suffisait d’un peu de terre mouillée et l’on s’inventait un monde.

En automne, je récoltai toutes mes peines et les enterrai dans mon jardin. Lorsque avril refleurit et que la terre et le printemps célébrèrent leurs noces, mon jardin fut jonché de fleurs splendides et exceptionnelles.

Khalil Gibran

Boue