Français

Le crépuscule de la vie

L’enfance n’est pas une jouissance de la vie, c’est une préparation, c’est le vestibule de l’édifice, c’est l’arbre qui n’a pas encore donné de fruits, c’est le crépuscule d’un jour. 

Voltaire

J’aime observer le crépuscule dans les yeux d’un enfant. S’il a la chance de grandir dans la joie, son tronc sera solide et résistera aux pires tempêtes. L’autre jour en courant dans la forêt, j’ai vu, suspendu à une branche, un arc oublié. Cette image m’a fait du bien, un adulte avait pris le temps de montrer à un enfant comment construire un arc avec une branche de noisetier.

Loches

2 réflexions au sujet de “Le crépuscule de la vie”

Laisser un commentaire