Français

La terre que nous façonnons

Si tout part et retourne à la terre, je m’étonne que l’on porte autant d’intérêt aux poteries anciennes et se désintéresse de ce que notre génération laissera en héritage.

Tant que nous sommes ici-bas, c’est comme si nous étions dans la main du potier : si le vase tombe de ses mains, il peut y porter remède et le refaire.

Origène

potier

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s