Français

Les émotions enfouies

Comment relève-t-on la tête quand rien ne nous sourit plus ? En me baladant dans les jardins d’Etretat, j’ai laissé la magie opérer, j’ai vu les émotions enfouies dans les buissons de buis. Au cœur de cette verdure, je me suis laissé surprendre par la créativité des lieux. C’est ici que Monet venait peindre les falaises.

Croyez aux rêves car en eux se cache la porte de l’éternité.

Khalil Gibran

ETR.JAR.28

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s