Français

10. Le devoir du penseur

Dans les temps de peu de croyance, où les religions à force de fautes ont fini par ébranler Dieu dans l’âme humaine, le premier devoir du penseur, c’est de faire des actions affirmantes.

Philosophie prose – Victor Hugo

qrf

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s