Senza categoria

Un regard furtif

Un regard furtif à travers le rideau d’arbres éblouit un instant…

On n’a même pas peur du crocodile paresseux prenant le soleil. On trébuche sur d’immenses crottes de rhinocéros mais ce n’est qu’en fin de journée qu’on les verra gambadant lourdement au loin. Et c’est devant la ville que l’un d’eux a décidé de prendre son bain pour être immortalisé sur des centaines de clichés.

2 réflexions au sujet de “Un regard furtif”

  1. Que c’est beau de commencer un dimanche en lisant Anne- Lise! Ses vivants colorés, enrichissants, envoutants,fascinants récits du Nepal m’ont fait voyager avec sa joyeuse compagnie, merci, à bientôt d’autres lectures, je me réjouis denise

    J'aime

    1. Merci Denise, j’ai parfois envie d’interrompre cette routine quotidienne, mais des petits mots comme les tiens m’encouragent à continuer cette gymnastique des mots…

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s