Senza categoria

Vive la clim !

Mon téléphone affiche 38° (un ressenti à 45° grâce au taux d’humidité) – Vive la clim ! La semaine dernière, on est monté jusqu’à un ressenti de 51° – Eh oui, ce qui me semblait infernal il y a une année est devenu la routine. Je n’aime pas spécialement, mais mon corps s’est habitué et je perpétue mes promenades matinales. Il paraît qu’il faut transpirer pour rester en forme, mais aussi pour garder sa peau de bébé, alors je fais mon sauna quotidien… Par contre la pollution a pour réputation d’accélérer le vieillissement cutané… Mince alors ! 

Pourtant, je ne renoncerai pas à ces escapades méditatives… 

Au fait, pour ceux qui attendent la suite de ma collection des lacs d’Hanoï, je suis fidèle à moi-même, je ne poursuis jamais mes idées de collections. C’est surtout parce que j’ai découvert que mes deux lacs préférés étaient à côté de chez moi…

Publicité
Senza categoria

Danser pour communiquer

Allez, je m’attarde encore un instant pour profiter du calme et de la sérénité de ce lieu empreint d’histoire. 

Pour les Cham (ils sont encore environ 160’000 sur les côtes vietnamiennes), les danses ont une symbolique très importante. C’est le fruit de l’interférence entre le monde réel et supranaturel. Avec les différentes danses, ils implorent les génies pour qu’ils leur apportent la paix, la santé et un temps clément pour des récoltes abondantes.

Senza categoria

Quand l’architecture parle du passé

Il reste quatre tours sur les dix tours Chams de Po Nagar (dédiées à la déesse Yan Po Nagar) à Nha Trang. C’est un patrimoine historique national. 

Alors que je suis en train d’écrire, assise sur un petit muret d’où j’observe cette architecture surprenante, une musique provenant de derrière la tour de l’ouest invite à la méditation. 

Le royaume du Champa était jadis un état de culture hindouiste, c’est le seul témoignage d’une civilisation disparue dans les tourbillons de l’histoire. En observant la résistance de telles constructions au-delà des siècles, que ce soit pour les temples Mayas, Incas, les Pyramides d’Égypte ou autres, je me demande comment des civilisations aussi puissantes ont pu disparaître. 

N’est-ce pas là un signe pour nous rappeler la fragilité de ce que l’on croit voué à une constante croissance et destiné à ne jamais disparaître ? 

Selon certains chercheurs, les Cham pourraient descendre de navigateurs malayo-polynésiens provenant de Bornéo et leur langage ressemblait à celui d’une région de Sumatra… ce qui explique pourquoi la musique que j’entends (tam-tam et flûte) me rappelle les sonorités de Bali. 

Le royaume du Champa contrôlait le commerce maritime des épices et de la soie entre la Chine, l’Inde, les îles indonésiennes et l’empire abbasside de Bagdad, mais à partir de l’an 1000, il entra dans une lente décadence. De nombreux conflits grignotèrent petit à petit leur territoire. En 1471, ils subirent une défaite fatale face aux Vietnamiens et 120’000 hommes furent tués ou capturés. Le royaume se réduisit alors à la petite enclave de Nha Trang où l’on peut voir aujourd’hui ces quatre tours dans un état de conservation impressionnante. En 1822, après la mort de Gia Long, le réunificateur du Vietnam et fondateur de la dynastie impériale des Nguyên, son fils, Minh Mang, annexa définitivement le Champa. Encore une fois, je remarque combien l’histoire de ce pays est une longue succession de conflits entre des peuples venus de toute part. Cela explique aussi pourquoi le Vietnam recense pas moins de 54 ethnies différentes sur son territoire.

Senza categoria

Le royaume du Champa au Vietnam

Vu que la ville balnéaire de Nha Trang me faisait plus penser à la longue avenue de Miami le long de la plage, quelle n’a pas été ma surprise d’y découvrir des vestiges de la civilisation Cham aujourd’hui disparue. Probablement à cause de l’aspect spirituel de l’hindouisme, cela m’a rappelé quelques similitudes avec le Népal. Le royaume du Champa s’étendait le long du littoral au centre du Vietnam du IV au XIIème siècle. Alors, je me suis laissé surprendre en m’imprégnant de la douce quiétude des lieux et j’y suis restée jusqu’à la fermeture. 

Senza categoria

Le pouvoir du ciel bleu

Allez, je vous emmène à la plage, puisque que c’est de là que je reviens. Finalement heureusement que je n’ai pas deux jours de congé consécutifs car chaque fois que cela m’arrive mes ailes se déploient et l’envie de partir à l’aventure me titille.

Fin de la 2ème session, ce qui m’offre un week-end sans cours enfants et adolescents. Et comme mes jours de congé sont le vendredi et le lundi, vous imaginez la veine, on dirait des vacances ! Départ donc pour Nha Trang pour une orgie de ciel bleu.

Senza categoria

Surprenante architecture

Une des choses qui frappent l’œil quand on arrive à Hanoï c’est l’étroitesse des maisons. Et c’est encore plus surprenant quand on observe le même phénomène là où l’espace de construction est pourtant plus généreux. Il y a une explication à ce choix architectural. Depuis le XIXème siècle, au temps de la dynastie des Nguyen, la taxe foncière se calculait selon le nombre de mètres linéaires de la façade donnant sur la rue. Cela explique pourquoi les maisons sont toutes étroites et en profondeur.

Senza categoria

Un point de vue stratégique

Voici la vue depuis le haut de la colline.

Le Fort du Canon de Cat Ba a été construit en 1940 par les Japonais qui occupaient l’île. Ils y ont creusé des tunnels et des fossés. Les fondations avaient été posées par les colons français vers 1938. Jusqu’en 1975, la forteresse a été utilisée, soit pendant la deuxième guerre mondiale, la première guerre d’Indochine et la guerre du Vietnam, principalement comme forteresse défensive.
Il s’agissait d’un emplacement stratégique idéal permettant de contrôler la baie d’Ha Long et la côte du nord du Vietnam, utilisé successivement par les Japonais, les Français et les Viêt-Cong. 

Senza categoria

Symbole de liberté

Tout au long de mon escalade de la colline menant au Fort du Canon, j’étais escortée par des centaines de papillons aux longues ailes multicolores. Cet insecte me fascine par sa légèreté et le symbole de transformation qu’il représente. Alors je m’obstine à essayer de les photographier, même si la photo ne leur rend pas toute leur splendeur. En voir autant dans un lieu qui autrefois était un point important sur le plan militaire, m’a fait comprendre ce que signifiait le mot PAIX dans un pays si longtemps ravagé par la guerre. 

Senza categoria

Qui es-tu ?

  • Qui es-tu ?

Cette pétole de joie placée sur mon chemin a réjoui mon regard. Elle avait le courage et la curiosité de la chèvre de monsieur Seguin, mais heureusement le loup n’était pas sur la montagne et sa mère veillait à distance.

Quelle chance ! Enfin un week-end de congé ! Je viens de rentrer d’une escapade du côté de l’île de Cat Ba, la plus grande des 1969 îles de la région d’Ha Long, me voici rechargée d’énergie par la lumière de l’ailleurs.