Senza categoria

Les ondes du voyage

Eh oui, j’aime bien faire durer les ondes du voyage, même s’il n’a durer que quatre jours… Elles s’envolent petit à petit quand on se replonge dans la routine, surtout quand le rythme de travail est aussi intense qu’ici, mais c’est comme le son d’un bol tibétain, ça peut résonner longtemps si on sait le frapper au bon endroit. 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s