Senza categoria

Le 9 septembre 2022

Dans un mois exactement, je serai au Manoir de Valeyres-sous-Rances pour la présentation de mon roman Chère Comtesse – de Katmandou à Valleyres, dans le lieu même où a vécu cette femme fascinante. C’est la première fois que j’aurai la chance d’être publiée par un éditeur : les Éditions Mon Village

Je suis tombée par hasard sur une question : « La première publication, une seconde naissance ? »

Je ne saurais répondre, c’est peut-être la naissance d’une identité, celle de la légitimité d’écrire. C’est en tout cas l’accouchement d’une gestation silencieuse, un dialogue intérieur fait de mots couchés sur des centaines de pages qui vont tout à coup devenir un objet matériel visible au public. Je ne sais pas encore où cela me mènera, mais je n’oublie pas toutes ces années d’écriture, les nombreux refus d’éditeurs. Voilà pourquoi mon étonnement fut grand quand le premier éditeur à qui j’envoyai le manuscrit de cette Chère Comtesse me répondit qu’ils étaient intéressés. Je tenais à ce que ce soient eux, puisque c’est de MON VILLAGE que je parle dans ce roman. Même si je ne sais pas si cela intéressera le public, c’est déjà une immense victoire qu’un éditeur croie qu’il contient quelque chose qui pourrait plaire. 

J’y raconte une histoire qui occupe mon esprit depuis plusieurs années. C’est pendant mon séjour au Népal que j’ai commencé à visualiser comment mettre en mots la vie de la comtesse Valérie de Gasparin, une femme étonnante du XIXème siècle, enterrée dans le cimetière de mon petit village natal. Si j’ai associé ce récit à mon aventure népalaise, sous forme de lettres adressées à cette Chère Comtesse, c’était surtout pour essayer de comprendre pourquoi ce personnage me fascinait autant, tout en partageant avec elle quelques réflexions sur la réalité népalaise. Partir est souvent un bon moyen pour mieux voir d’où l’on vient. La persévérance, la patience et la sagesse récoltée près du toit du monde m’ont aidée à croire en ce projet jusqu’au bout.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s