Senza categoria

Chez les Dao noir

Je n’oublierai pas non plus ce jeune homme tout heureux de nous trouver là et désireux de nous apprendre son jeu de cartes, même si nous ne comprenions pas un seul mot de ses explications. On ne reste pas indifférent non plus devant l’étrange sourire de cette grand-mère aux dents noircies par la mastication du bétel. 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s