Français

Continuer à désirer ce qu’on possède

Le bonheur c’est de continuer à désirer ce qu’on possède.

Saint Augustin

La société d’aujourd’hui ne se calque pas vraiment sur cette citation de Saint Augustin. On cherche souvent à nous faire croire que le bonheur dépend d’un objet qu’on ne possède pas encore, comme si pour exister il fallait consommer. Je pense être tout le contraire d’une matérialiste, mes possessions les plus précieuses sont probablement mes plumes.

PLUME4

Laisser un commentaire