Français, Senza categoria

La pie de Monet

Émerveillée, je déambule parmi les chefs-d’œuvre du Musée d’Orsay, reconnaissant au passage mes toiles préférées. Je passe à côté d’une salle déserte. Une lumière très blanche m’attire, un faisceau éblouissant. Je fais deux pas jusqu’à l’entrée et cherche le projecteur. Quel étonnement quand je comprends d’où sort cette lumière. Il y a sur ma gauche le tableau de Monet, La pie. L’éclat de splendeur provient de là. La neige inonde mes sensations de toute sa blancheur. Hypnotisée devant ce paysage éblouissant, j’observe l’oiseau qui semble posé sur de la musique hivernale. Je sens deux larmes couler sur ma joue gauche. Je ne comprends pas ce qui m’arrive. Je regarde autour de moi pour observer si d’autres peintures ont le même effet. Non. Quelques curieux entrent et observent les tableaux, personne ne manifeste d’étonnement particulier devant ce que j’aperçois. Mon peintre préféré réveille quelque chose en moi. La neige devient lumière sur mon chemin, comme si elle m’offrait une nouvelle naissance.

Claude_Monet_-_The_Magpie_-_Google_Art_Project

Laisser un commentaire