Français

Taty au Tibet

Non, je ne me suis pas perdue cette fois… je m’améliore… et ai enfin pu découvrir cet endroit envoûtant : le stupa de Bodnath. C’est un des rares endroits du monde où la culture tibétaine peut s’exprimer sans restriction. Autrefois, c’était le lieu où les marchands tibétains s’arrêtaient pour prier en repartant de Katmandou, avant de se remettre en route avec les yacks vers les hauts cols de l’Himalaya en direction de Lhasa. Aujourd’hui, la plupart des habitants de Bodnath sont des réfugiés tibétains qui ont fui leur pays envahi par la Chine en 1959. Ce n’était pas Tintin au Tibet mais Taty (c’est le surnom qu’on me donne ici) au Tibet. J’ai fait comme les centaines de pèlerins, j’ai tourné, tourné (toujours dans le sens des aiguilles d’une montre), ne me lassant jamais de cet esprit de paix qui règne à cet endroit, et m’inventant une histoire avec le visage de chaque pèlerin.

Bodnath5

Laisser un commentaire