Senza categoria

Les racines du ciel

Il a aussi neigé à Aix-la-Chapelle… Certes je n’ai pas eu besoin de raquettes pour me promener dans la forêt, mais ce saupoudrage m’a donné l’impression qu’on avait entendu mes lamentations au sujet de ce paysage trop gris. Alors je dis « merci pour ces belles racines dans le ciel » sans exiger plus.


Sinon, nous sommes encore restreints dans nos libertés dans ce grand pays. On croyait tous que le mot magique était « vaccin », pourtant il ne semble destiné qu’à allumer d’autres polémiques et on continue de prôner la vertu de la patience. Ainsi je ne sais toujours pas si on perd la boule à Berlin, si l’eau sent bon à Cologne ou si la Forêt Noire a une atmosphère de fête d’anniversaire. Tout comme je n’ai pas encore trouvé quelqu’un pour m’expliquer pourquoi un esprit tordu avait décidé qu’on dirait « das Mädchen » plutôt que d’accorder la féminité à cette jolie demoiselle.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s