Senza categoria

Volcan Irazu

Parc National d’Irazu, le plus haut point du Costa Rica, à 3432 mètres dans la Cordillère centrale, voilà ma destination pour aujourd’hui. Je m’installe un instant sur les flancs du volcan en espérant que cette marée de nuages s’en ira pour que je puisse voir le cratère. Peut-être que j’ai eu trop de chance à l’autre volcan, ce n’est pas toujours le paysage carte postale, surtout à la saison des pluies (qui est en avance parait-il). 

Il y a une chose que je n’aime pas beaucoup dans ce pays, c’est leur besoin d’arriver avec leur gros 4/4 jusqu’au point de vue. C’est un peu comme s’il y avait une route jusqu’au sommet de nos montagnes. La marche d’approche donne plus de goût au paysage je trouve, mais les Costariciens ne sont pas randonneurs dans l’âme. Peut-être que pour eux la frustration de ne rien voir est moins grande que la mienne qui suis partie à sept heures de chez moi. Allez, il faut donner le temps au temps. Là où je suis, les grosses Harley Davidson ne peuvent pas arriver. Quel calme… J’aimerais bien une petite explosion… un bâillement sonore du volcan, mais je n’entends que les bourdonnements d’un insecte qui me tourne autour. De temps en temps m’arrive une bouffée d’air dans laquelle je crois percevoir l’odeur caractéristique des fumerolles qui s’échappe du ventre de la terre…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s