Senza categoria

Un sable étonamment noir

Moi qui aime bien aller voir ce qu’il y a au bout du bout, je crois que je vais m’arrêter là et m’asseoir un instant sur la plage qui s’étend à l’infini. Bercée par la symphonie continue des rouleaux, je contemple l’horizon. Mes poumons se souviendront de l’air que je respire. Mes orteils garderont en mémoire le velours noir de ce sable. Mon palais n’oubliera pas le goût salé de cette dernière baignade. 

Dans cette zone de la côte sud, l’âme de la communauté afro-caribéenne du Costa Rica s’impose. Ici s’établirent les ouvriers-jamaïcains venus au milieu du XIXème siècle pour construire la ligne ferroviaire. Puerto Viejo est une ville festive bien plus agitée que Manzanillo. Dans la rue, on propose des t-shirts Bob Marley et tout ce qui va avec la mode rasta. Vu le nombre de bars, et les petites odeurs dans les rues, cela semble plaire à ceux que nous appelions autrefois les baba-cool. La côte caraïbe est connue aussi pour son spécial « Rice and Beans » qui a un délicieux goût de noix de coco. J’ai trouvé une sympathique Colombienne qui loue des petits bungalows sur la plage et fait des délicieux arepas qui me ramène aux saveurs de la Colombie. 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s