Senza categoria

La promesse de l’aube

Ce matin j’ai croisé un adolescent qui marchait sur les trottoirs défoncés d’Hanoï en lisant un livre. Il avait l’air tellement absorbé par sa lecture que j’ai presque eu envie de l’interrompre pour lui demander le titre du roman.

En cette période de rentrée littéraire, cela m’a donné plein d’espoir, comme ces matins où on se lève très tôt et le ciel nous offre une belle promesse de l’aube rougeoyante.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s