Les lacs d'Hanoï

24. Hô Tai Trâu

Hô Tai Trâu ressemble plus à une rivière qu’à un lac tant il est allongé et étroit. Je n’y ai trouvé aucun banc où laisser flâner une humeur poétique. De plus, il n’a pas été facile à dénicher tellement il est coincé entre les habitations. Ce n’est que quand j’ai vu passer un homme avec une canne à pêche sur l’épaule que j’ai su que je marchais dans la bonne direction. Eh oui, aussi petits que soient les lacs, la pêche est une passion dans cette bruyante capitale. Pourtant je vous assure que cela ne me donne pas autant envie de manger des filets de perche que quand je me promène au bord du Léman ou du lac de Neuchâtel, parce que la clarté des eaux n’y invite guère. 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s