Senza categoria

Moment lunaire

Au Maroc, j’ai vu une fois le désert accoucher de la lune. Sans vous mentir, on aurait dit que ce bel oeuf rond sortait tout droit de la dune. Cela m’a tellement marqué que je crois bien vous l’avoir déjà raconté. J’avais eu la sagesse de ne pas photographier cet étrange phénomène car ceux qui l’ont fait ont été bien déçus de voir que ce n’était pas aussi réel sur la photo que dans leur vécu.

Un peu moins sage peut-être, j’ai tenté à Nagarkot de filmer cette grosse boule qui surgissait derrière la chaîne de l’Himalaya.

C’est une célèbre illusion d’optique, parait-il. J’ai donc cherché une explication sur pourquoi elle nous apparaît plus grosse que dans la réalité. Nos yeux nous disent qu’elle paraît beaucoup plus grande lorsqu’elle est sur la ligne d’horizon. Voici les explications que j’ai trouvées :

La Lune et notre cerveau

D’abord, lorsque nous regardons les choses présentes sur l’horizon (des bâtiments, des arbres, etc.), nous savons qu’elles ne sont pas si éloignées de nous. Elles ne se trouvent qu’à quelques kilomètres. Et, lorsque nous regardons la Lune sur ce même horizon, le cerveau suppose que la Lune se situe elle aussi sur cette même échelle de distances, donc, elle lui apparaît de taille supérieure.

De plus, l’expérience montre que les choses se passant au-dessus de nos têtes nous semblent plus proches et donc, nous apparaissent plus grosses. Ce n’est pas ce qui se produit pour la Lune qui, lorsqu’elle se trouve haute dans le ciel, parait toujours à la même distance. Le cerveau compense en la faisant paraître plus petite. Chose curieuse d’ailleurs, si vous essayez de prendre cette pleine Lune en photo, vous risquez plus tard de la trouver plus petite que l’image qu’il vous en reste dans votre souvenir…

Effectivement, sur la vidéo (et les photos), elle est beaucoup plus petite que dans mon souvenir (peut-être aussi parce que j’avais déjà bu une partie de la grosse bière que vous avez vue sur la photo il y a quelques jours). Ce n’est pas grave, je garderai ce moment lunaire en mémoire, aussi à cause du fond sonore. Écoutez ce bruit de cigales népalaises, encore plus assourdissant que celui des cigales du sud de la France. Si quelqu’un pouvait me dire comment on les appelle, je serais très curieuse de le savoir car je n’ai jamais eu la réponse que j’attendais, bien que j’aie autant insisté que le Petit prince pour qu’on réponde à ma question…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s