Senza categoria

Quand les papilles papillonnent

Connaissez-vous tous ces fruits ?

Le voyage permet aussi de papillonner sur les papilles gustatives, non seulement avec des nouvelles saveurs, mais aussi avec les sonorités de noms inconnus et les souvenirs des endroits où elles nous emmènent. Le zapote me permet de retourner en Colombie, près de l’arbre dans notre jardin auquel était attaché un vieux pneu en guise de balançoire ; j’entends les cris joyeux des enfants, pourtant je ne me souvenais pas du goût de ce fruit. Le mamón chino me rappelle l’exotisme des fraises chinoises (ou lechees). On a l’impression que chaque uchuva (le coqueret du Pérou) a été emballé dans un paquet cadeau, cela ressemble aux tomates cerise, mais aucune similarité dans le goût. Tout aussi élégant le naranjilla (lulo en Colombie), avec une texture qui ressemble au kiwi mais une saveur plus proche de l’orange. Mon préféré est le pitaya (fruit du dragon) un fruit qui pousse sur une espèce de cactus. Si sa forme écailleuse est surprenante, elle ne laisse en rien deviner l’étonnant rouge fuchsia que l’on trouve à l’intérieur. Il a la même texture que le kiwi et est très riche en vitamines, mais attention de ne pas en abuser car les graines de ce fruit ont un léger effet laxatif.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s